Doc Doc Doc qui est là? Les virus!!! Doc @ Home, une chance? pas vraiment…

Voici le deuxième hiver qui s’annonce pour Mlle Elle et cette année plus encore que l’année passée (la crèche aidant) les virus en tous genres, ainsi que leur lot de sympathiques symptômes, ont décidé de prendre, eux, leurs quartiers d’été. Le moment idéal donc, je trouve, pour mettre à mal une idée reçue et ainsi tordre le coup au fantasme qui pourrait courir que ça doit être bien pratique d’avoir un médecin (en l’occurrence moi) sous le coude en cas de maladies en tous genres… et bien… comment dire… Perdu!!!

26910_1363855611388_6228200_n

Si l’expression les cordonniers sont les plus mal chaussés (je ne fais en aucun cas référence à mes articles sur les chaussures, pour les calcéophiles qui suivent…) semble être un adage plus que vérifié, il l’est doublement en ce qui me concerne… Mea culpa, aveu de faiblesse, peu importe, seul le résultat compte et pour s’occuper de ceux qui j’aime je suis simplement… NUL!!!!

Détaillons un peu cette étrangeté qui me fait osciller en fonction des symptômes entre réassurance à outrance (et souvent inappropriée: « t’inquiète c’est rien voyons c’est un choc de rien du tout » 🙂 ) et inquiétude anxiogène (pas plus adaptée! : « Non sérieux là on va faire un scanner cérébral… Quoi c’est une conjonctivite!? On ne sait jamais!) Ou quand la déraison prend le pas sur la réflexion. Drôle et pourtant pas si facile à vivre. Sollicité, et c’est bien normal, par famille et amis (je pense ici parler aussi pour beaucoup de mes confrères) quel conseil pourrais-je donner… et bien surtout, gardez-vous bien de nous demander notre avis nous sommes vraisemblablement les plus mal placés pour vous répondre. Non pas par désinvolture ou méconnaissance, mais simplement par défense (inconsciente) me semble-t-il. Difficulté d’appliquer un jugement efficace embrumé par les émotions et ressentis , les nôtres et/ou par ceux  de la personne à qui l’on va répondre, parfois sans le savoir, en fonction de ce quelle attend de nous. En gros et au final rien de vraiment pertinent. Ce qui devrait être le cas en ce qui concerne la santé…. Un peu de fièvre alors qu’il y a plein de virus en ce moment? Il serait dommage d’être rassuré alors que c’est une méningite… De même que de finir dans un hélicoptère du SAMU pour un vomissement et un mal de tête car il y a un seul et simple petit bouton rouge (désolé « blague » d’initiés).

Voici donc arrivé la saison des maux en tous genres (s’arrête-t-elle un jour en fait?) et avec, son lot d’inconfort, celui de devoir répondre sans être convaincu de ce que l’on dit…

Bon hiver à tous, inquiets ou non, papas ou mamans, qui aurez à gérer de sympathiques symptômes, les doc’ ne sont pas mieux lotis que vous!! Et si ça n’aide pas sur le moment… ça détend non?

Atchoum!!!! (attention peut-être une tuberculose) et bonne journée à tous!

ps : inutile de demander qui s’occupe des questions de santé à la maison… Ce n’est pas moi! 🙂

-Mr Lui-

à très vite,

-La belle vie Family-

crédit illustration par Voutch

 

 

6 réflexions sur “Doc Doc Doc qui est là? Les virus!!! Doc @ Home, une chance? pas vraiment…

  1. J’aime beaucoup ce post! Nous sommes kinés et c’est un peu la même chose pour nous ! Alors en plus l’hiver et les bronchiolites des enfants de la crèche et des copains…! Et le must : pour notre pitchoune bébé de l’hiver dernier « Ah bon mais même avec des parents kinés elle attrape une bronchiolite… » Le seul avantage que j’ai trouvé c’est que ça rassure beaucoup les parents que je leur dis je vous comprends avec ma fille c’est pareil!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s